Info isolation Team Construct Constructeur de maisons "clé sur porte".
Info site principal Team Construct Constructeur de maisons "clé sur porte".

Team Construct : La chaudière à condensation, comment « ça marche ? »

Team Construct : Compris dans toutes nos maisons !

Un principe simple : récupérer la vapeur d’eau et sa chaleur plutôt que de la gaspiller ! Transformer de la vapeur en liquide s’accompagne d’une récupération de chaleur et donc d’énergie !

C’est tout simplement le principe de base de la condensation en chauffage : récupérer l’énergie contenue dans la vapeur d’eau présente dans les fumées.

Avant d’être évacuées par la cheminée, les fumées très chaudes, produites par la combustion du gaz, traversent un échangeur-condenseur dans lequel circule l’eau de chauffage.

La vapeur d’eau contenue dans les fumées se condense sur l’échangeur qui récupère sa chaleur dite latente. Les fumées sont alors évacuées à environ 70°C au lieu de 200°C avec une chaudière traditionnelle. Elles réchauffent alors « gratuitement », l’eau du circuit de chauffage et s’ajoutent à la chaleur de la combustion. L’eau résultant de la condensation (les condensats), est évacuée quant à elle vers l’égout.

  • description
  • schéma
Team Construct : Des chaudières très économes !

La chaudière à condensation est plus efficace qu’une chaudière traditionnelle parce qu’elle récupère de l’énergie contenue dans les fumées.

Grâce à la condensation, le rendement des chaudières est nettement amélioré. Par rapport aux chaudières à haut rendement, les chaudières à condensation ont un rendement supérieur de 6 à 9 % pour celles utilisant le gaz naturel, et de 3 à 5 % pour celles fonctionnant au mazout.

Team Construct : Le prix : pourquoi sont-elles plus chères à l’achat ?

Comme ce type d’installation produit de l'eau de condensation légèrement acide, les chaudières à condensation doivent être fabriquées dans un alliage silicium-aluminium ou en inox.

L'utilisation de ces matériaux plus chers donne cependant aussi la garantie d'une plus longue durée de vie à ces chaudières.
De plus, elles possèdent les équipements et organes de contrôle les plus performants (chaudières étanches, brûleurs à pré-mélange et modulation de puissance).
La réduction de votre facture de chauffage permet souvent d’amortir le surcoût des chaudières à condensation.
Profitez également des aides financières accordées pour diminuer ce surcoût (primes à la rénovation, prime énergie et réductions d’impôt).

La combinaison d'une chaudière à condensation et du gaz naturel vous garantit une facture énergétique réduite jusqu’à 20 % : c'est un investissement immédiatement rentable.
Moins polluant que le pétrole ou le charbon, le gaz naturel s’associe naturellement à la chaudière à condensation. Cette solution limite les rejets et contribue à une utilisation plus rationnelle de l’énergie.

Le remplacement d’une ancienne chaudière par une chaudière à condensation permet d’économiser 6 900 kg de CO2 par an, soit l’économie des émissions d’une voiture faisant 49 000 km